Date
21 décembre 2023

Diffusion en Open Data des premières données de l'OCS GE Nouvelle Génération

Contenu

Texte

Les données de l’OCS GE nouvelle génération sur 25 départements viennent d’être publiées le 17 novembre dernier en Open Data sur le site Géoservices : https://geoservices.ign.fr/ocsge-nouvelle-generation. 20 départements sont disponibles sous une version V1.0 temporaire. Les départements 32, 40, 77, 91 et 92 sont publiés, quant à eux, en V1.1 ; version qui intègre, en plus de la V1.0, des signalements des utilisateurs ainsi que des améliorations mineures et fournit les zones construites des départements concernés ainsi que le différentiel entre les deux millésimes produits. Il s’agit de la version de référence utilisée pour le calcul de l’artificialisation.

Pour rappel, l’OCS GE – Occupation du Sol à Grande Echelle – est une base de données vectorielle de référence pour la description de l’occupation du sol de l’ensemble du territoire métropolitain et des DROM selon des dimensions de couverture et d’usage des sols. Elle est issue de l'analyse de prises de vues aériennes combinées à des méthodes innovantes d'intelligence artificielle, de croisements avec des bases de données de référence existantes ainsi que du travail collaboratif mené avec ses futurs utilisateurs. L’objectif du programme – financé par la Direction Générale de l'Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN) du Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires – est de fournir, d’ici 2025, une couverture complète du territoire sous deux millésimes (i.e. deux années de référence). Cette base de données sera cruciale pour le suivi de l’artificialisation et l’atteinte du zéro artificialisation nette à horizon 2050 fixé par la loi « Climat et résilience » du 22 août 2021.

Par ailleurs, les données CoSIA – données produites par Intelligence Artificielle et utilisées dans la production de l’OCS GE – seront également, à terme, mises à disposition en Open Data. Ces dernières permettent de décrire, avec un maillage plus fin que la donnée OCS GE, la couverture du sol du territoire. Il s’agit de données dites de « prédiction » pour lesquelles l’appartenance à une classe pour chaque pixel est estimée statistiquement. À ce titre, ces données peuvent ne pas refléter de manière exhaustive la réalité du terrain. Il existe des marges d’erreurs qui sont référencées pour chaque département et chaque classe.

Ne manquez plus les échanges et futurs webinaires concernant les données OCS GE en rejoignant la communauté Osmose MTECT - OCS GE dès maintenant via ce lien !