IGN

Géoservices IGN

Flux sur le RPG 2015 et 2016

18 Octobre 2017

Les services de consultation WMS, WMTS et d'interrogation WFS sur le RPG 2015 et 2016 seront fabriqués à partir des données livrées à l'IGN par le producteur, l'Agence de Service et de Paiements (ASP), et mis à disposition d'ici fin 2017.

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et l’ASP ont confié à I’IGN la diffusion du Registre Parcellaire Graphique anonyme (RPG), donnée faisant partie du service public de mise à disposition de données de référence, institué par la loi Lemaire.

Quelles nouveautés dans le RPG 2015 et 2016 ?

Les millésimes 2007 à 2014 comprennent les contours des îlots (ensembles de parcelles culturales contiguës) et le groupe de culture principal présent dans l’îlot.

Les millésimes à compter de 2015 comprennent les contours des parcelles et le groupe de culture de chacune des parcelles.

Quels seront les flux disponibles ?

Les données RPG 2015 et 2016 seront disponibles en service de visualisation WMS et WMTS et d’interrogation WFS ainsi qu’en téléchargement France entière.

Le téléchargement de la donnée sous licence ouverte (LO) se fait sans enregistrement préalable.
L’utilisation des flux requiert une clé API, à configurer sur professionnels.ign.fr, gratuitement en deçà d’un certain volume de transactions.

Quand les données et les flux sur les nouvelles éditions seront-ils disponibles ?

Des retards, désormais réglés, dans la mise à disposition des données du RPG 2015 font que les deux flux (2015 et 2016) devraient être proposés avant fin décembre 2017.

A quoi sert le RPG ? Comment l’utiliser ?

Le RPG permet de connaître la localisation et certaines caractéristiques des parcelles et îlots des exploitants agricoles ayant déposé une déclaration en vue d’une aide de la PAC (Politique agricole commune).

C’est cependant un outil à manier avec prudence pour les analyses du foncier agricole (évolution, morcellement, accessibilité, etc) car l’image donnée par le RPG est approximative :

  • Il manque des surfaces agricoles (surfaces des exploitations non aidées par exemple)
  • Ces manques ne sont pas les mêmes d’une année sur l’autre (évolution des aides, surfaces non déclarées pour une raison relatives à la vie d’une exploitation, projet d’aménagement commencé puis différé…)
  • Le dessin d’un îlot donné peut être modifié par l’exploitant alors même qu’il n’y a aucun changement sur le terrain.

Où se renseigner plus précisément sur le RPG ?

Auprès de l’Agence de services et de paiement (https://www.asp-public.fr/)