IGN

Géoservices IGN

Les géoservices dans le programme de service public 2018

21 Mars 2018

Vous êtes intéressés par le programme 2018 en matière de Géoportail et de géoservices associés ? L'information est en ligne sur le site institutionnel de l'IGN depuis le 21 mars.

Qu’est-ce que le programme de l’IGN ?

En tant qu’organisme public, l’IGN opère selon des règles de gouvernance et de transparence sur ses activités. L’IGN organise donc chaque année une concertation avec les parties prenantes régionales et nationales sur son programme annuel. Ce document, une fois approuvé par le conseil d’administration de l’institut, est mis en ligne et ouvert à la consultation.

Suite à l’approbation du programme 2018 par le conseil d’administration du 8 mars 2018, ce programme est désormais accessible sur http://www.ign.fr/institut/publications/programme-service-public.

Quelles nouveautés géoservices dans le programme 2018 ?

Les pages 96 à 98 du programme ont été plus spécifiquement consacrées aux géoservices, même s’il en est beaucoup question ailleurs.

Le Géoportail migre vers un cloud interministériel

L’infrastructure du Géoportail, bien qu’en cours de migration dans une nouvelle offre de service d’hébergement interministériel, OSHIMAE, pendant la première moitié de l’année 2018, continuera à être opérée avec un niveau de service et de sécurité égal ou accru.

La phase de mise en oeuvre de cette opération, en préparation depuis début 2017, est déjà entamée. Il a déjà été question de l’impact de cette migration à deux reprises sur ce blog.

L’entrepôt du Géoportail ouvre son API

Le programme indique que, dans une logique de plateforme, la puissance de cette infrastructure est également destinée à être rendue disponible à des tiers : il est donc prévu que le Géoportail se dote en 2018 d’une nouvelle brique « entrepôt » ouverte à la publication de données par des tiers.
C’est un chantier qui occupera tout 2018 et une certaine partie de 2019. Des premiers contacts partenaires sont en cours depuis début mars et une consultation élargie de recueil des besoins sera proposée avant l’été sur https://democracyos.consultation.etalab.gouv.fr/geoportail/.

Un nouvel espace professionnel arrive à l’automne

L’actuel « Espace professionnel », reconstruit et rebaptisé, sera lancé au dernier trimestre 2018. il en sera beaucoup question dans les semaines et mois à venir. Scoop… ce nouveau site sera amené à héberger ce blog, qui déménagera et s’enrichira mais ne changera pas de philosophie !

Un prestataire travaille avec l’IGN sur la mise en place de la plateforme. Les premières phases ont été lancées sur des chantiers indispensables mais encore peu visibles (connexion au Géoportail en particulier). C’est à partir des semaines à venir que des éléments et propositions pourront être dévoilés.

Des services à moderniser sont ciblés

Enfin, l’IGN a identifié, avec l’aide de ses partenaires, les services sur lesquels il est le plus urgent de travailler en 2018, dans les domaines cartographiques, 3D et vecteur en particulier :

  • mise à l’état de l’art du service WFS du Géoportail, service permettant l’accès par les applications géomatiques à des données vecteur,
  • mise en place d’un entrepôt et de services de tuiles vecteur 2D pour une meilleure visualisation des cartes,
  • refonte des fonds de carte en ligne du Géoportail pour les rendre plus adaptées à un usage sur écran et plus actualisées.
  • amélioration du géocodeur en vue du lancement de la “BAN v1” (ce n’est pas un scoop pour les lecteurs de ce blog),
  • réflexion avec les utilisateurs sur le calcul d’itinéraire et d’isochrones du Géoportail.

Ce programme n’est pas exhaustif : l’IGN va également consacrer des ressources aux autres services et applications autour du Géoportail et à entretenir la discussion avec les utilisateurs du Géoportail sur leurs desiderata.